Cigarette électronique : une aide efficace durant le sevrage tabagique

Par le 3 sept - Santé

Si tant de fumeurs échouent dans le processus de sevrage tabagique, c’est parce que c’est une étape très difficile pour les personnes dépendantes. En effet, quand on est accro à la cigarette, s’en priver entraîne une forte sensation de manque qu’il devient parfois impossible de surmonter. Résultat : beaucoup flanchent, même ceux qui utilisent des substituts nicotiniques. Certains ont toutefois trouvé le bon moyen pour y arriver : la cigarette électronique.

Cigarette electronique

L’e-cigarette est-elle un substitut à la nicotine ?

Quand on parle de substituts nicotiniques, on peut trouver des patchs, des chewing-gums, des gommes à mâcher, des inhaleurs, des pastilles, etc., mais la cigarette électroniquen’en fait pas partie.

L’e-liquide : pas forcément nicotiné

Quand vous entrez dans une boutique d’e-liquide, vous aurez au choix une très large palette d’arômes différents. Parmi eux, certains proposent le goût même du tabac tandis que d’autres proposent des saveurs qui n’ont rien à avoir avec la clope classique comme les saveurs fruitées, les saveurs épicées, etc.

Au sein de toute l’offre disponible, il faut également distinguer les arômes avec et les arômes sans nicotine. C’est une option intéressante, car les fumeurs ont alors le choix entre décrocher totalement de tout ce qui a trait au tabac ou en décrocher en douceur en optant pour des liquides à nicotine dans les premiers temps et ensuite basculer vers des saveurs qui n’en contiennent pas.

E-cig : une alternative au tabac

La cigarette électronique est considérée comme une alternative à la cigarette traditionnelle parce qu’en l’utilisant, le vapoteur retrouve les gestuels et les sensations de la clope, mais avec les risques néfastes en moins.

Pour comprendre cela, il faut savoir que grâce à sa batterie, le dispositif va réchauffer le liquide par le biais de la résistance pour générer la production de vapeur. Cette dernière est l’équivalent de la fumée, mais contrairement à elle, la vapeur ne contient ni goudron, ni CO2 ni particules néfastes.

À la place, elle peut contenir de la nicotine, si l’e-liquide en contient, ainsi que la saveur du flacon choisi. Elle est totalement dépourvue de particules pouvant engendrer des maladies graves comme les cancers.

L’e-cigarette : un dispositif santé ?

Même si certains organismes et professionnels de la santé sont d’avis de dire que la cigarette électronique est une réelle aide non-dangereuse pour la santé, certains restent méfiants et préfèrent avoir des preuves de son côté sain ou non. De nombreuses études sont d’ailleurs en cours pour prouver si on peut lui faire totalement confiance ou si prudence est quand même de mise.

Commentaires fermés sur Cigarette électronique : une aide efficace durant le sevrage tabagique

Les commentaires sont fermés.