Huile de massage : à quoi ça sert ?

Par le 30 oct - Bien-être

Le massage, qu’il soit pour se détendre ou pour un effet thérapeutique, est toujours un moment agréable. Sa mise en place nécessite d’avoir le matériel nécessaire comme une table, mais aussi d’utiliser de l’huile de massage. Mais connaissez-vous son rôle ? Pourquoi l’utilise-t-on ? Lisez nos explications !

Huiles de massage

L’utilité de l’huile de massage

Que vous souhaitiez faire un massage dans l’intimité à la maison ou que vous soyez un professionnel comme un kinésithérapeute ou un masseur, l’utilisation d’une huile de massage est requise dans tous les cas.

En effet, de l’huile pour les kinés ou masseurs leur permet de réaliser un massage sans frottement sur la peau, ce qui est indispensable pour qu’il soit réalisé dans les meilleures conditions.

Les techniques de massage reposent toutes sur le toucher. Il est alors impératif que les mains puissent travailler sur le corps du patient en toute souplesse, sans aucun frottement. Ce produit, quelle que soit sa composition, est recouvert d’un léger film un peu gras qui permet aux mains de glisser et de suivre les reliefs du corps sans être freinées.

Par ailleurs, elle permet que le contact avec le massé soit plus doux avec une peau souple et détendue, procurant davantage de sensations. De fait, ce moment est plus agréable tant pour la personne massée que pour le masseur.

C’est là l’intérêt principal de l’huile pour le masseur, mais ce n’est pas le seul. En effet, l’huile de massage a une composition qui lui permet de nourrir et hydrater la peau. À cet effet, il est bon à savoir que celles qui sont pressées à froid sont les plus pures et ont davantage ces propriétés.

Une huile adaptée à chaque soin

Pour un massage relaxant le corps ou faisant diminuer le stress et qui va nourrir votre peau en même temps, l’huile de massage de jojoba ou d’amande douce est parfaite. Pour le cuir chevelu ou le visage, celles à base de coco qui a pour effet d’assouplir la peau, de bourrache, de babassu ou de baobab sont les plus recommandées.

En revanche, pour un massage dynamisant, l’huile pour masseur recommandée est celle à base d’eucalyptus, de radiata, de poivre noir, de baie rose ou de menthe.

Par ailleurs, si vous souhaitez faire un massage pour soulager une migraine qui sera donc réalisé au niveau de la nuque, il est conseillé de choisir l’huile de camomille et d’ajouter quelques gouttes de menthe sur la zone douloureuse pour un soulagement immédiat.

De même, le massage peut destiner à soulager des rhumatismes, l’huile de massage à la camomille, de bruyère ou à la lavande est préconisée. Accompagnée de massages légers et répétés sur les zones douloureuses, elle procurera du bien-être.

Dans tous les cas, il faut garder à l’esprit que ce produit ne va pas rester à la surface de la peau, mais pénétrer à l’intérieur, il est donc primordial qu’elle soit de qualité. À cet effet, les huiles raffinées sont à proscrire, car elles sont extraites par solvant puis le raffinage vise à éliminer les résidus de solvant. De même, elle ne doit pas contenir d’alcool, car cela signifie alors qu’elle a aussi des parabènes. Les huiles dites sèches sont aussi à éviter, car leur pénétration ne les rend pas idéales pour cette utilisation.

Il est donc recommandé de choisir une huile de massage d’origine végétale et pourquoi pas d’origine bio. Ce type d’huile pour masseur a de nombreux avantages qui sont expliqués sur cette page.

Commentaires fermés sur Huile de massage : à quoi ça sert ?

Les commentaires sont fermés.