Quels dispositifs de géolocalisation pour les personnes atteintes d’Alzheimer

Par le 30 mar - Sécurité

Les personnes fragilisées par des atteintes cognitives comme la maladie d’Alzheimer sont très impulsives et désorientées. De ce fait, elles sont plus susceptibles de se perdre en sortant faire une balade ou en se rendant vers un endroit bien déterminé. Cet état pousse beaucoup de familles à prévoir des dispositifs pour mieux sécuriser les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et leur apporter plus de confort au quotidien. Plusieurs solutions sont possibles, mais on parlera ici des outils de géolocalisation mis au service de ces personnes. Faut-il équiper son parent ou son proche atteint d’Alzheimer d’un bracelet ou d’une montre connectée ?

d’alzheimer

La sécurité : le premier souci de l’entourage des malades d’Alzheimer

La sécurité est le plus grand choix à faire quand il s’agit d’une personne souffrant d’une atteinte cognitive. Ces patients passent par des périodes de démence pendant lesquelles ils ne reconnaissent plus l’utilité des choses. Ils peuvent se faire mal en utilisant un couteau, car ils ont oublié à quoi peut-il servir. De ce fait, la sécurité est le motif qui anime les actions et les choix de l’entourage de ces personnes. Opter pour un dispositif de géolocalisation comme le bracelet GPS pour l’Alzheimer est un choix justifié. L’utilisation de ces solutions est une bonne idée si le malade est maintenu à domicile ou bien transféré dans un établissement spécialisé. Même dans un environnement familial, les personnes atteintes d’Alzheimer peuvent fuir ou perdre le chemin de retour à la maison. Un bracelet GPS Alzheimer porté par le sénior serait un excellent moyen pour localiser la personne en temps réel et être averti quand il s’agit d’une situation à risque. Plusieurs dangers peuvent menacer la sécurité des personnes atteintes d’Alzheimer : des malaises de santé, des mauvaises rencontres, de la déshydratation… Pouvoir détecter l’emplacement de la personne en temps réel, vous permettra d’appeler les secours à temps. De plus, le bracelet GPS Alzheimer comporte généralement un bouton SOS sur lequel le sénior peut appuyer pour demander de l’aide.

Le bracelet GPS Alzheimer : le côté éthique des choses

Si certaines personnes atteintes d’Alzheimer acceptent de porter des solutions de géolocalisation pour se faire aider en cas de danger, d’autres refusent de le faire. La question qui se pose à ce moment est la suivante : « Faut-il équiper ces personnes des différentes solutions de géolocalisation malgré elles? » Cette question d‘ordre éthique pose beaucoup de problèmes. Pister des déplacements d’une personne sans consentement éclairé est tolérer par certaines personnes pour la grande aide que peuvent proposer les solutions de géolocalisation. D’autres personnes refusent catégoriquement ce procédé. En effet, la situation doit être étudiée en fonction de l’état psychologique du patient en prenant l’avis de l’équipe médicale qui soigne le sénior.

Choisir le bon équipement pour la bonne personne

Sur le marché, il y a une multitude de modèles pour les équipements de géolocalisation destinés aux personnes atteintes d’Alzheimer ou aux séniors : du pendentif pour arriver au collier ou à la montre en passant par le bracelet GPS Alzheimer… Le dispositif choisi doit être facile à mettre et à retirer pour minimiser le sentiment d’être surveillé chez le sénior. Le bouton d’alerte contenu dans l’appareil doit être bien visible et facile à s’en servir. L’objectif est de permettre à son porteur de demander l’aide rapidement et d’une manière aisée. Il serait judicieux de privilégier les appareils avec un paramétrage facile et présentant le minimum de touches. La manipulation de ces dispositifs doit être facile et simple. De plus, les indications doivent être bien visibles et très lisibles. L’idée est d’équiper le sénior d’un appareil simple et efficace.

Commentaires fermés sur Quels dispositifs de géolocalisation pour les personnes atteintes d’Alzheimer

Les commentaires sont fermés.