Automatisation d’usine: innovation nécessaire ou catastrophe pour les travailleurs?

Par le 20 sept - Management

Au cours des 20 dernières années, la technologie a changé la nature de l’industrie manufacturière. Jadis, la fabrication des objets était faite à la main par des travailleurs. Maintenant que les ordinateurs et les machines automatisées ont fait leur entrée dans ce secteur, leur développement et leur implantation sont souvent un facteur déterminant pour la compétitivité d’une entreprise.

Mais si l’automatisation des chaînes de productions apporte énormément de positif sur plusieurs points, qu’en est-il pour ce qui est de la situation des travailleurs ?

mecanique industriel

Les avantages de l’automatisation pour une entreprise

Les machines automatisées augmentent assurément la vitesse de production d’une usine. Comme elles n’ont pas besoin de réfléchir et ne se fatiguent pas, leur capacité à répéter sans cesse les mêmes opérations de façon précise est supérieure. Cette caractéristique élimine aussi beaucoup de risques d’erreurs humaines.

Ce n’est pas un secret, les machines automatisées, même si elles doivent être opérées par un employé, réduisent le nombre de travailleurs nécessaires pour produire un objet. En ce sens, des machines conçues spécifiquement pour une tâche particulière avec des engrenages sur mesure et un rythme de roulement bien synchronisé peuvent diminuer la dépendance d’une entreprise à bon nombre de commis. Moins d’employés rime avec des économies substantielles en matière de salaires à verser et de programmes d’avantages sociaux.

Certaines tâches peuvent représenter plus de risques pour les travailleurs. L’implantation de machines peut contribuer à réduire le nombre d’employés exposés à ces fonctions dangereuses. De cette façon, l’environnement de travail devient plus sécuritaire, réduisant les coûts reliés aux assurances et aux accidents de travail.

Les impacts positifs de l’automatisation pour les travailleurs

L’innovation et le changement font partie intégrante de l’existence humaine. Les bons produits et les bons employés ne seront jamais vraiment désuets ou dépassés. En fait, ils traversent le temps et s’adaptent aux nouvelles réalités en misant sur leurs forces.

En ce sens, si une nouvelle machine fait son entrée dans une chaîne de production, elle créera sans doute un nouveau poste au sein de l’entreprise. Un événement de la sorte représente une occasion pour les employés de traverser le pont entre le passé et le futur. À leurs connaissances et leur expérience, ils peuvent ajouter la maîtrise des outils actuels, ce qui peut être un tremplin pour la suite de leur carrière.

D’un point de vue inverse, les travailleurs capables de concevoir un objet dans son intégralité deviennent de plus en plus rares. Si l’un d’eux décide de conserver sa méthode de production traditionnelle, il pourrait bien trouver un marché de consommateurs pour qui les objets faits à la main sont plus attrayants. Aussi, d’un point de vue écologique, les artisans ont souvent une empreinte écologique moindre qu’une usine. C’est pourquoi un employé avec beaucoup d’expérience et de savoir-faire pourrait bien faire sa niche dans un secteur en conservant ses vieilles habitudes de travail, en fabriquant ses produits à l’ancienne.

Évidemment, il y a toujours un revers à la médaille. Certaines caractéristiques d’une procédure d’automatisation peuvent représenter des défis. Par exemple, implanter des machines nécessite des injections de fonds en recherche et conception et des formations pour les opérateurs, ce qui entraîne des investissements initiaux importants, ajoutés au coût des équipements. Néanmoins, le jeu en vaut habituellement la chandelle en raison des nombreux avantages en matière de productivité, d’efficacité et de standardisation des produits.

Commentaires fermés sur Automatisation d’usine: innovation nécessaire ou catastrophe pour les travailleurs?

Les commentaires sont fermés.