Conseils pour soulager la douleur d’une entorse au genou

Par le 2 nov - Santé

Une entorse au genou cause de nombreux désagréments. La douleur et le gonflement de la zone blessée en font partie. Cette blessure entraîne souvent une incapacité à se mouvoir correctement. Avant la délivrance d’un traitement, l’entorse du genou doit être évaluée afin d’en déterminer la gravité.

En lisant ces quelques lignes, vous découvrirez les soins recommandés pour soigner ce traumatisme. Vous apprendrez aussi à prendre les mesures adéquates pour soulager la douleur dans les heures qui suivent l’entorse en attendant de pouvoir consulter un médecin.

Soulager une entorse au genou

Les premiers soins à apporter

Dans l’attente d’une expertise médicale, il est possible de calmer les douleurs liées à l’entorse en stabilisant l’articulation à l’aide d’une attelle de genou. Pour cela, la jambe doit être maintenue dans une position confortable. En laissant le genou se reposer, on écarte le risque d’aggraver la blessure et d’endommager davantage l’articulation.

Dans la même optique, le genou blessé doit être surélevé afin d’empêcher l’accumulation de sang au niveau de la blessure qui accentue le phénomène de gonflement. Un simple coussin sur lequel repose la jambe est suffisant pour contrecarrer l’afflux sanguin.

Refroidir l’articulation avec de la glace contribue à contenir le gonflement. Le principe consiste à appliquer une poche à glaçons sur le genou pendant une dizaine de minutes. Les applications doivent être répétées à des intervalles réguliers. La compression peut également participer à réduire l’inflammation, à condition de ne pas trop serrer le bandage.

Dans tous les cas, ne tardez pas à consulter un médecin afin de vérifier la nature des dommages subits par l’articulation. S’il s’agit bien d’une entorse de genou, il n’est pas conseillé de poursuivre une activité physique afin de préserver les ligaments.

Les soins après le diagnostic

Une entorse de genou ne nécessite que très rarement une intervention chirurgicale. Cette solution est à envisager si les ligaments ont été déchirés. L’opération se résume en une petite incision au niveau de l’articulation visant à introduire une caméra miniature à l’intérieur de la jambe.

En déterminant l’étendue des dégâts, le chirurgien est ensuite capable de réparer les tissus endommagés. Si l’entorse du genou est juste le fait d’un étirement ligamentaire, la blessure cicatrisera d’elle-même avec du repos sans la nécessité d’opérer. Une simple attelle positionnée sur l’articulation contribuera à accélérer la guérison.

Parmi les disciplines médicales utiles pour aider le patient à guérir, il y a la kinésithérapie et la physiothérapie. Les traitements déployés reposent sur la pratique d’activités destinées à renforcer le genou tout en lui assurant la souplesse nécessaire.

Au fil des séances, le patient soulève des poids de plus en plus lourds, renforce sa musculation et procède à des étirements. Cette rééducation progressive permet de constater au bout de quelques semaines une amélioration de la mobilité du genou.

Naturellement, la nature des séances et la durée du traitement dépendent de multiples critères. Par exemple, un athlète professionnel aura besoin d’un suivi adapté à sa condition physique afin de pouvoir reprendre ses entraînements de manière plus intense en toute sécurité. Là encore, porter une attelle de genou en reprenant le sport aide à protéger l’articulation et à prévenir les blessures le temps de la guérison complète.

Commentaires fermés sur Conseils pour soulager la douleur d’une entorse au genou

Les commentaires sont fermés.