Check list déménagement : Nos conseils pratiques pour ouvrir un compteur d’électricité

Par le 16 Fév - Maison & Immobilier

éléctricité

Lors de votre emménagement, il est obligatoire d’ouvrir un compteur d’électricité dans une location ou une maison neuve. Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous devez impérativement souscrire à un contrat d’énergie chez un fournisseur d’électricité. Les délais et les tarifs varient en fonction que le logement soit neuf ou non.

Voici quelques conseils pratiques pour votre déménagement…

Quand contacter Enedis (ex-ERDF) ?

En France, c’est Enedis (ex-ERDF), le gestionnaire de réseau, qui s’occupe des compteurs et du réseau électrique. C’est lui qui achemine l’énergie jusque chez les consommateurs, entretient les réseaux et relève les compteurs. Les fournisseurs, quant à eux, achètent l’énergie pour la revendre

Si votre logement n’est pas équipé d’un compteur, vous devez contacter Enedis sur leur site pour une demande de raccordement.

Si votre logement possède déjà un compteur, il vous suffira de contacter votre fournisseur afin de souscrire à un contrat correspondant à votre besoin. Si vous bénéficiez d’un compteur nouvelle génération Linky, dit communicant, la mise en service se fera à distance. Sinon, un rendez-vous avec un technicien Enedis (ex-ERDF) devra être programmé.

Enfin, si vous avez besoin d’un compteur provisoire pour faire des travaux, le demande devra être faite directement auprès d’Enedis (ex-ERDF).

Contacter Enedis (ex-ERDF) pour un logement neuf

Tout d’abord, si votre logement est neuf, vous devrez effectuer les travaux de raccordement au réseau électrique d’Enedis.

Ensuite, votre installation devra être certifiée conforme par le Consuel. Il ne vous restera alors plus qu’à contacter un fournisseur afin de souscrire un contrat d’énergie.

Enfin, pour la mise en service, un rendez-vous sera pris avec un technicien Enedis (ex-ERDF).

Contacter Enedis (ex-ERDF) pour une logement non neuf

Si votre logement n’est pas neuf et possède déjà un compteur, rien ne sert de contacter Enedis (ex-GRDF), souligne le site Fournisseur Energie . Il vous suffira de joindre un fournisseur d’électricité afin de souscrire un contrat. C’est lui qui s’occupera de contacter Enedis (ex-GRDF) afin de procéder à l’ouverture de votre compteur.

En revanche, si vous souhaitez changer de compteur électrique pour un Linky, ou modifier la puissance de votre compteur électrique, vous devrez contacter Enedis (ex-ERDF) afin qu’un de leurs techniciens procède au changement.

Quels éléments sont à communiquer au fournisseur pour ouvrir son compteur ?

Certaines informations sont indispensables pour l’ouverture d’un compteur.

Vous devez impérativement, comme le détaille les experts de Fournisseur Energie, indiquer l’adresse exacte du logement, l’étage, le numéro du bâtiment, ainsi que le relevé de compteur électrique. Le numéro de Point de livraison du compteur ou le nom du précédent occupant sont également des informations à fournir.

Quels sont les coûts et les délais pour ouvrir son compteur ?

Les délais et les coûts pour ouvrir un compteur d’électricité varient en fonction que votre logement soit neuf ou non.

Pour un logement neuf, l’ouverture se fait sous dix jours ouvrés (48,98€) alors qu’il n’en faut que cinq si le logement était habité (14,18€).

Il est également possible d’ouvrir votre compteur plus rapidement, mais le coût est bien plus onéreux : 61,05€ sous deux jours ouvrés, 75,24€ le jour même si Linky, sinon il vous en coûtera 151,95€.

Ne vous y prenez donc pas à la dernière minute, sinon ça risque de vous coûter cher… Ou vous allez vivre sans électricité pendant plusieurs jours. Pas très pratique…

Commentaires fermés sur Check list déménagement : Nos conseils pratiques pour ouvrir un compteur d’électricité

Les commentaires sont fermés.