Comment contester une amende en ligne ?

Par le 5 avr - Auto & Moto

Si autrefois, il faut se rendre auprès des locaux administratifs pour contester une amende, actuellement, ce n’est plus le cas, car il est désormais possible de le faire en ligne. En effet, le Ministère de l’Intérieur permet à quiconque qui souhaite contester les faits inculpés contre lui de les contester sans se déplacer auprès de l’administration.

Contester une amende en ligne

La mise en place de ce dispositif permet ainsi de faciliter et d’accélérer la procédure de contestation. Néanmoins, même si les démarches sont plus faciles, cela ne signifie pas pour autant que les règles ont totalement changé. Ainsi, pour éviter le rejet de la requête, il est vivement conseillé de respecter toutes les étapes d’une contestation en ligne.

Les démarches préalables à respecter pour contester une amende en ligne

Contester une amende en ligne : les informations. C’est sans doute le point à prendre en compte pour procéder à une demande de contestation en ligne. Actuellement, celle-ci peut être effectuée sur le site de l’Agence Nationale de Traitement automatisé des Infractions ou ANTAI. Mais, avant de s’y mettre, il est préférable de se préparer. Déjà, il est nécessaire de prendre en photo la carte grise du véhicule, l’avis de contravention et la pièce d’identité. Comme toutes les démarches sont informatisées, les photos doivent être changées en PDF, en fichier JPG ou en ZIP. C’est de cette manière que l’on pourra ensuite procéder à la contestation proprement dite.

Les étapes de contestation à suivre

Après avoir réuni tous les documents nécessaires, il faut ensuite se rendre sur le site de l’ANTAI. Sur l’interface, on y voit des informations relatives à la contestation en ligne. Alors, pour pouvoir déposer sa requête, il suffit de suivre les indications sur la page. Ensuite, il faut cliquer sur la rubrique « comment contester ? » afin d’accéder au formulaire de contestation en ligne. Celui-ci contient généralement tous les renseignements nécessaires pour contester une infraction que l’on n’a pas commise, de contredire les faits, voire de solliciter une remise gracieuse. C’est la raison pour laquelle, il faut prendre son temps avant de le remplir correctement.

L’issu de la contestation en ligne

Une fois le formulaire bien rempli, il ne faut pas hésiter à l’envoyer tout de suite. Normalement, un accusé de réception s’affiche automatiquement, accompagné d’un courriel qui confirme l’envoi de la requête. Comme toujours, la demande sera examinée strictement par l’autorité compétente. La durée dépend de chaque situation, de la contravention et des faits. Mais, en général, la réponse ne sera pas très longue. Si la contestation est recevable, c’est-à-dire si les motivations contenues dans la lettre sont légitimes ou fondées, dans ce cas, l’affaire sera classée sans suite. Si certains faits sont par contre jugés véridiques, alors, l’autorité compétente va poursuivre la procédure. Dans ce dernier cas, il faudra donc solliciter des conseils auprès d’un spécialiste.

Commentaires fermés sur Comment contester une amende en ligne ?

Les commentaires sont fermés.