Les enjeux du marketing digital en 2018

Par le 5 avr - Marketing

Si l’on s’adonne à une brève rétrospective de l’histoire du marketing, on peut souligner des changements majeurs dans la manière d’annoncer, de marketer un produit.

Dans le marketing traditionnel dit aussi « à la papa », le shift est édifiant.

Fini les pubs agressives des années 60 où l’on criait une dizaine fois le nom du produit, place désormais au story-telling et au branding. Le but ? Souligner les bénéfices qui découlent de l’utilisation du produit, créer un univers visuel pour que le consommateur puisse identifier la marque.

Info vie pratique2 img

Une nouvelle tendance

Le marketing digital emprunte la même tendance. Si au début des années 2000, les sites internet avaient une fonction secondaire, ils sont aujourd’hui au cœur de la stratégie de communication d’une entreprise. Peu importe la thématique, un site internet se doit d’être beau visuellement et aussi offrir une navigation agréable pour les internautes.

Un autre tournant du marketing digital est ce qu’on appelle l’influence marketing. Portés par les influencers, l’influence marketing consiste à faire appel à des personnes qui ont une certaine influence, autorité dans une thématique donnée. Cette influence se matérialise par de grosses communautés sur les réseaux sociaux ainsi que les blogs.

Cette nouvelle tendance s’explique par la propension de plus en plus grande d’internautes qui veulent devenir des blogueurs accomplis ! Ce phénomène est notamment très visible dans les thématiques de la mode et de la cuisine.

Beaucoup de blogueuses se lancent dans l’espoir de rassembler une communauté importante sur les réseaux sociaux ! Une fois que la communauté est suffisamment nombreuse, ces influencers peuvent la monétiser en faisant de la publicité pour des annonceurs.

Créer un univers visuel reconnaissable

Désormais, l’objectif pour les marques est d’approcher le consommateur avec une vision beaucoup plus large et pas uniquement commerciale. L’entreprise, pour subsister, ne doit plus vendre un produit mais vendre de la valeur. Elle doit donc changer son approche en privilégiant la création de contenu afin de construire un branding qui respecte ses valeurs.

Le marketing digital se focalise de moins en moins sur les composants traditionnels du marketing. C’est pour cette raison qu’on observe parfois des désaccords entre les marketers traditionnels et les marketers nouvelle génération.

Les réseaux sociaux expriment parfaitement la nature du marketing digitale. Pour accroître une audience engagée sur les différentes plateformes comme Facebook ou Instagram, les marques se doivent de proposer un contenu tourné vers le consommateur et non vers le produit.

Certaines entreprises ont encore du mal à percevoir l’intérêt d’une telle stratégie. Pour fidéliser le client, les marques doivent bâtir une image pour représenter leur univers. On le voit bien notamment avec les campagnes publicitaires de Nike ou d’Addidas. Ces deux entreprises cherchent à créer une image de marque qui symbolise le sport et le dépassement de soi.

En ancrant cette symbolique dans l’esprit du consommateur, ce dernier sera plus enclin à faire confiance et à rechercher les produits de ces deux marques. C’est donc un stratagème très habile et très efficace pour fidéliser sur le long-terme.

En privilégiant la perception de la valeur plutôt que le produit en lui-même, on encourage le consommateur à s’engager émotionnellement avec la marque et ainsi à le fidéliser.

Commentaires fermés sur Les enjeux du marketing digital en 2018

Les commentaires sont fermés.