Travailler dans l’humanitaire : quelles sont les formations ?

Par le 2 Mar - Formation

Si l’actualité dépend très souvent une société individualiste et autocentrée, les échanges avec les étudiants montrent que ceux-ci sont de plus en plus nombreux à souhaité emprunter une voie plus responsable, plus tournée vers le monde, que ce soit au travers de l’engagement écologique… ou de l’humanitaire. On se rend compte alors que, même au sein des grandes écoles et des écoles de commerce, ils sont de plus en plus nombreux à privilégier un parcours éthique et responsable à une carrière et un gros salaire. Mais s’engager et travailler dans l’humanitaire n’est seulement une question d’engagement et de volonté. De fait, pour répondre aux enjeux du monde actuel, l’humanitaire se professionnalise. Ainsi, quels sont les métiers de l’humanitaire et quelles sont les formations adaptées ?

Des besoins adaptés aux domaines d’intervention des organisations humanitaires

Nous le disions dès l’introduction, à moindre d’être bénévole, et encore, l’engagement humanitaire ne serait s’appuyer uniquement sur la volonté et la motivation. Et pour cause, les défis humanitaires sont nombreux, sensibles et complexes. Ainsi une ONG sera plus particulièrement attachée aux problématiques de santé, une autre à l’éducation, un autre au développement des énergies, une autre encore à l’optimisation de l’agriculture, etc.

Parce que les besoins sur le terrain sont multiples, les organisations humanitaires développent des compétences tout aussi diverses en réponse à ces enjeux. Pour cela, elles ne peuvent laisser place à l’improvisation et doivent donc s’appuyer sur les compétences d’experts et de professionnels de la santé, de l’éducation, de l’agronomie, de l’ingénierie, de la construction, de la logistique… mais aussi en gestion des ressources humaines, en comptabilité ou en gestion de projet pour leur bon fonctionnement.

La professionnalisation de l’humanitaire

Une grande partir des métiers de l’humanitaire sont donc des métiers « civils » et des compétences déjà présentes au sein des administrations, des hôpitaux, des entreprises… L’humanitaire s’appuie dont sur la transposition de ces métiers à ses besoins d’intervention :

  • Pour la santé : médecins, infirmiers, sages-femmes, secouristes…
  • Pour l’éducation : enseignants, formateurs….
  • Pour l’agronomie : ingénieurs agronomes, vétérinaires…
  • Pour la construction : ingénieurs, chefs de chantiers
  • Pour la logistique : logisticiens, transporteurs….
    Etc.

La formation humanitaire dans l’offre d’enseignement

La majeure partie des acteurs de l’humanitaire n’a pas suivi de formation spécifique, mais a su transposer l’expertise et l’expérience acquise au service de l’humanitaire. Pour autant, l’offre d’études humanitaires s’est lgargement développée avec des spécialisations et même des cursus spécialisés.

Spécialisation humanitaire

Des établissements formant les futurs professionnels de la santé, de l’éducation, de l’agronomie… proposent des options de spécialisation aux problématiques de l’humanitaire et de la solidarité internationale afin de faciliter la transposition des compétences expertes au secteur de l’humanitaire.

Citons ainsi le Master professionnalisant Biologie-Santé, spécialité Alimentation et nutrition en santé publique de l’Université Montpellier 2, le D.U. Médecine tropicale et humanitaire de la Faculté de Médecine de Rennes…

Des cursus dédiés à l’humanitaire

Des cursus spécialisés proposent de former les futurs professionnels de l’humanitaire, et notamment les chefs de projets, administrateurs, coordinateurs et gestionnaires d’ONG qui seront les véritables chefs d’orchestre sur le terrain.

Citons ainsi des écoles telles que l’IFF Europe à Angers, l’Institut Bioforce, l’ISTOM, l’École 3A…
Vous souhaitez vous engager dans l’humanitaire et en faire votre métier ? Trouver la formation spécialisant qui vous permettra de mettre votre expertise au service de la solidarité internationale ou trouver le cursus d’études humanitaires qui vous permettra de gérer les futures actions humanitaires en France et dans le monde.

Commentaires fermés sur Travailler dans l’humanitaire : quelles sont les formations ?

Les commentaires sont fermés.