Formation continue VTC : une obligation pour les chauffeurs VTC

Par le 7 jan - Droit du travail

Formation continue VTCLa formation continue VTC est une remise à niveau devenue obligatoire depuis le 1er janvier 2014, et ce pour tous les chauffeurs de voitures de transports titulaires de leur carte professionnelle. Il s’agit d’un stage durant minimum 7h et qui doit être effectué tous les 5 ans. Ceci dans le but de proposer un service de transport performant sur du long terme et de satisfaire au maximum les attentes des clients.

Programme : en quoi consiste la formation continue VTC ?

La formation continue VTC consiste à remettre à niveau les chauffeurs de véhicules de transport. Ce stage de formation dure minimum 7 heures, soit une journée durant laquelle les professionnels devront participer à des cours visant à enrichir leurs compétences, notamment en matière du code de la route et des réglementations du transport. Ils bénéficient également d’une remise à niveau de leurs connaissances géographiques et typographiques, et d’une étude des attentes de la clientèle et du matériel technologique.Ces heures de cours sont dispensées par un formateur professionnel du transport touristique maîtrisant tous les aspects du métier, au sein d’un centre de formation agréé.

A qui s’adresser pour suivre un stage de formation VTC ?

Pour bénéficier d’une formation continue VTC de qualité, vous devez vous adresser à l’un des centres agréés VTC répertoriés partout en France.
Les formateurs d’un centre agréé VTC s’occupent également de l’accompagnement continu des chauffeurs privés dans leurs démarches pour faciliter leur activité professionnelle. Une fois le stage effectué, le chauffeur VTC se voit remettre une attestation certifiant qu’il est bien apte à exercer son métier en toute légalité et qu’il est capable de répondre aux attentes de la clientèle.
Un chauffeur privé ne peut en aucun cas continuer son activité s’il ne dispose pas de ce certificat, même s’il possède sa carte professionnelle.

Comment financer la formation VTC continue ?

La formation étant obligatoire, il faut pouvoir la financer. Ainsi il est possible selon le profil et le statut du chauffeur, de bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle grâce à différents organismes qui proposent des aides, sinon le professionnel devra lui même payer son stage. Sachant que celui-ci est composé d’une formation initiale, puis de la formation en continue tous les 5 ans. Il faut donc prévoir un budget en conséquence.

Commentaires fermés sur Formation continue VTC : une obligation pour les chauffeurs VTC

Les commentaires sont fermés.