3ème pilier : ce qu’il faut savoir !

Par le 11 Mar - Assurance

Il est toujours important de bien s’informer surtout quand le côté finance est concerné. Le 3ème pilier fait partie des points qu’il convient de bien connaître actuellement. Qu’est-ce que c’est ? Comment cela fonctionne ? Ici, vous avez tout ce qu’il faut savoir concernant le sujet !

3ème pilier : qu’est-ce que c’est ?

Avant de pouvoir profiter de l’expertise de PilierSuisse concernant le 3ème pilier, il convient de savoir de quoi il s’agit exactement. En effet, bien connaître un concept est indispensable pour mieux l’appréhender. C’est d’autant plus vrai concernant le 3ème pilier.

En effet, ce concept parle du patrimoine global que vous constituez durant toute votre vie. Ce qui explique pourquoi il est impossible de le prendre à la légère. Il peut également s’agir du patrimoine que vous comptez constituer en vue de la retraite.

En outre, il faut savoir que le 3ème pilier peut se présenter sous différentes formes. Il peut, tout d’abord, être un compte bancaire ou bien une assurance vie. Chacune de ces formes proposent des avantages spécifiques. Bien entendu, rien ne vous empêche de combiner les deux afin de bénéficier pleinement de tous les avantages possibles.

Compte bancaire et police d’assurance !

Encore une fois, il est bon de noter les 2 formes spécifiques du 3ème pilier. Connaître les spécificités de ces deux formes va vous permettre d’en profiter davantage.

Concernant le compte bancaire 3ème pilier, comme son nom l’indique, il s’agit d’un compte bancaire. Le fonctionnement est donc le même. Ainsi, vous pouvez parfaitement alimenter le compte en fonction de vos moyens et de vos possibilités. Bien entendu, vous pouvez très bien faire un retrait sur le capital que vous avez déjà constitué.

Pour ce qui est de la police d’assurance 3ème pilier, son nom est encore évocateur ici. Clairement, le fonctionnement est exactement comme celui de la police d’assurance. Il y a donc une durée déterminée ainsi qu’une prime fixe. Le retrait est, bien sûr, possible, mais il s’agit de la résiliation du contrat. Le capital que vous pouvez donc retirer équivaut à la valeur de rachat de la police d’assurance.

2 types de 3ème pilier !

Notons également qu’il y a différents types de 3ème pilier en plus des formes mentionnées tout à l’heure. On parle bien du :

  • 3ème pilier A
  • 3ème pilier B

Pour ce qui est du premier type, on parle du 3ème pilier dit lié. Ici, le retrait n’est possible que sous certaines conditions. Ce qui en fait le type le plus contraignant.

Concernant le 3ème pilier B, il est dit libre. Si vous désirez bénéficier d’une meilleure flexibilité et de liberté, vous pouvez donc vous tourner vers ce deuxième type. On parle surtout de liberté concernant la durée contractuelle ainsi que le montant du versement. Malheureusement avec ce deuxième type, vous ne pourrez généralement pas compter sur une déduction fiscale. Si tel est votre objectif, alors il faudra obligatoirement se tourner vers le premier type.

Commentaires fermés sur 3ème pilier : ce qu’il faut savoir !

Les commentaires sont fermés.