Caisse enregistreuse tactile : un logiciel « propre » qui fait plaisir à Michel Sapin

Par le 13 oct - Commerce

caisse enregistreuse tactileActuellement, un commerçant a intérêt de posséder une caisse enregistreuse tactile avec son logiciel propre pour faciliter ses opérations comptables et être en règle avec le projet de loi annoncé par Michel Sapin, Ministre des Finances.

Les avantages d’une caisse enregistreuse tactile

La caisse enregistreuse tactile s’est démocratisée, son prix a fortement baissé en quelques années et elle est vendue ou louée avec son logiciel de caisse propre à l’activité de chaque commerce. Elle est dotée de nombreux atouts le premier étant qu’il n’est plus nécessaire de connaître la signification des touches du clavier. Le passage en caisse est devenu extrêmement rapide et on estime le gain de temps à 20% par rapport aux autres caisses. Le paramétrage des touches est facilement modifiable. La caisse enregistreuse tactile est intuitive, rapide et simple d’utilisation. Grâce à son logiciel propre, elle s’adapte efficacement au métier que l’on exerce que l’on soit boulanger, restaurateur, boucher, etc.…

Le logiciel propre à chaque métier

Grâce à son logiciel propre, la caisse enregistreuse tactile devient un véritable outil de gestion. Il est possible de gérer les ventes du magasin, de connaitre les encaissements, les commandes, les stocks, les factures, devis, livraisons et de calculer la TVA. Ces logiciels vont plus loin car certaines fonctions permettent la fidélisation des clients en leur fournissant des bons de réduction, des cartes de fidélité, des abonnements et bien d’autres choses encore. Le chiffre d’affaires est également analysé ainsi que les marges classées par produit, vendeur ou magasin. Ces logiciels propres peuvent également être reliés à la comptabilité et à la paie. Avec la production de tickets et du calcul de la TVA, les opérations de fraudes deviennent quasi-nulles.

La nouvelle réglementation sur le logiciel propre

Actuellement, Michel Sapin, Ministre des Finances, vient d’annoncer que pour éviter la fraude à la TVA, un nouveau projet de loi voit le jour. Ce projet stipule que les commerçants devront être dans l’obligation de s’équiper d’un système de caisse sécurisée d’ici 2018 sous peine de recevoir une amende de 5000 euros. La fraude à la TVA serait l’une des plus importantes pour le Trésor public et atteindrait 14 milliards d’euros dans notre pays. Le Ministre des Finances et du Budget est bien conscient que les consommateurs paient la TVA mais qu’une grande partie de cette dernière reste détenue par des commerçants qui ne la reversent pas. Il n’y a pas que la TVA qui est concernée car l’impôt sur les sociétés et les charges sociales en découlent automatiquement.

Grâce à ce système de caisse sécurisée, les commerçants gagneront un temps précieux pour gérer leur entreprise et l’état récupèrera les impôts et taxes qui lui sont dus légalement.

 

Commentaires fermés sur Caisse enregistreuse tactile : un logiciel « propre » qui fait plaisir à Michel Sapin

Les commentaires sont fermés.