Comment devenir auto entrepreneur formateur indépendant ?

Par le 9 Juin - Management

 

auto entrepreneur formateur independanti vous avez pour vocation de transmettre votre savoir-faire ainsi que vos connaissances lors de formations pour adultes, alors le métier de formateur est fait pour vous d’autant plus qu’il offre de nombreuses possibilités en termes de prestation. En effet, il s’agit d’une activité très demandée par le public étant donné que de nombreux salariés et demandeurs d’emploi ont recours aux services de formateurs indépendants pour acquérir de nouvelles connaissances. Si en plus d’être pédagogue vous souhaitez exercer ce métier en tant qu’auto-entrepreneur, voici un guide pour répondre à la question : comment devenir formateur indépendant auto-entrepreneur ?

Présentation du métier de formateur

Avant tout, le formateur est une personne qui transmet son savoir à un public de salariés ou de particuliers que ce soit dans le cadre d’une prestation intellectuelle ou d’une prestation de services qu’il exerce comme activité principale ou en parallèle avec un autre emploi. Cependant, il ne faut pas confondre formateur et professeur, car un formateur travaille exclusivement avec des adultes souvent des salariés qui souhaitent approfondir leurs compétences, des demandeurs d’emplois ou encore des personnes qui entament une reconversion professionnelle.

  • Si vous souhaitez travailler en tant que formateur indépendant, sachez que vous pouvez l’exercer de plusieurs façons :
  • dans vos propres locaux ;
  • à travers un organisme de formation public ou privé : vous travaillerez dans les locaux de l’organisme dans lequel vous facturerez la prestation ;
  • au sein des entreprises, par exemple : sur demande des services de ressources humaines.

En tant que formateur indépendant, vous serez libre de proposer vos formations, fixer vos prix et organiser votre temps. Vous interviendrez sur des demandes spécifiques pour apporter aux participants des connaissances théoriques et pratiques et vous pourrez proposer des formations au programme fixe ou envisager des contenus sur mesure à la demande du client.

Avoir les qualités nécessaires pour devenir un bon formateur

Pour exercer votre métier de formateur indépendant, vous avez besoin d’avoir bon nombre de qualités et de compétences comme :

  • Être pédagogue : il s’agit de la qualité principale d’un formateur étant donné qu’il doit être capable d’expliquer et de transférer ses compétences par des méthodes d’apprentissages. Il doit également être à l’écoute pour anticiper les difficultés des apprentis, les mettre à l’aise, avoir la bonne posture et faire preuve de patience.
  • Maîtriser les outils et méthodes d’apprentissage pour stimuler vos stagiaires.
  • Apprendre constamment, car vous devez aussi mettre à jour vos compétences et vos connaissances.
  • Développer et cultiver votre réseau : en exerçant votre métier en tant qu’indépendant, vous devrez trouver des missions ainsi que des clients en développant votre réseau et l’enrichissant pour créer de nouvelles opportunités.
  • Être créatif pour faire comprendre des concepts complexes et transmettre votre savoir de façon ludique.

Pour ce qui est des diplômes, il faut savoir que le métier de formateur ne fait pas partie des professions réglementées, donc aucun diplôme n’est obligatoire ou requis pour l’exercer. Toutefois, les années d’expérience professionnelles et un Bac+3 ou Bac+5 dans le domaine enseigné sont des atouts non négligeables pour trouver des clients à former. De plus pour approfondir vos connaissances pédagogiques, vous pouvez rejoindre la licence professionnelle « Métiers de la formation de base et de l’insertion des adultes » qui est accessible à partir d’un Bac+2 et proposée dans plusieurs métropoles françaises.

Créer son auto-entreprise

Pour exercer le métier de formateur indépendant, vous devrez choisir un statut juridique pour créer votre entreprise de formation. Parmi les possibilités qui s’offrent à vous, le statut d’auto-entrepreneur est particulièrement adapté à cette profession. Mais avant d’avoir ce statut, certaines démarches sont à respecter à commencer par la création de votre auto-entreprise. Pour cela, vous devez déclarer votre activité en transmettant votre dossier au CFE (Centre de Formalité des Entreprises) compétent. Il faut transmettre :

  • la copie d’une pièce d’identité, datée et signée avec la mention « certifiée conforme » ;
  • une déclaration d’auto-entrepreneur disponible en ligne.

Dans votre cas, le CFE à contacter est l’URSSAF et vous n’aurez plus qu’à attendre la réception de votre numéro SIRET ainsi que votre code APE.

Remplir les démarches pour devenir un formateur auto-entrepreneur

Après avoir créé votre auto-entreprise, il ne reste plus que certaines démarches pour devenir un formateur indépendant auto-entrepreneur. Il faudra déclarer votre activité en tant que formateur et cette déclaration doit se faire au plus tard 3 mois après la date de votre première formation dispensée. Pour cela, vous devez transmettre :

  • Votre numéro SIREN qui vous sera fourni après la création de votre auto-entreprise.
  • Le bulletin N° 3 de votre casier judiciaire.
  • Une preuve de votre première formation, par exemple : copie du contrat, bon de commande, facture ou convention.
  • Une copie du programme de formation avec la liste des intervenants, leur qualité et leur lien avec la prestation réalisée.

Votre dossier doit être complet et transmis au service régional de contrôle de la formation professionnelle (SRC) de la Dirrecte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi). Vous recevrez généralement une réponse dans un délai maximum de 30 jours avec votre numéro d’enregistrement permettant d’attester votre profession de formateur indépendant. D’ailleurs, ce numéro doit être inscrit dans chaque convention de formation signée avec vos clients.

Commentaires fermés sur Comment devenir auto entrepreneur formateur indépendant ?

Les commentaires sont fermés.