Comment transférer son compte ? Changer de banque

Par le 23 déc - Finance

Le changement de banque est une opération assez peu récurrente en France. Ainsi une étude réalisée par l’UFC-Que choisir révèle que seulement 3 % des clients des établissements bancaires franchissent, chaque année, le pas du changement de banque. Ces derniers sont généralement motivés par différentes raisons : un déménagement, un crédit immobilier contracté auprès d’une autre structure, des frais de tenue de compte plus intéressants ou même des avantages plus importants.

Bref, les raisons pouvant vous pousser à opter pour changer de banque sont nombreuses et variées. Aussi, les autorités compétentes ont, par le biais de la loi Macron de 2017 sur la mobilité bancaire, largement simplifier ladite action. Cet article vous permettra d’en connaître les implications tout en vous briefant sur comment changer de banque rapidement et en toute quiétude.

Transfer de comptes

Les préliminaires à un changement de compte

Vous devez, avant tout, savoir que depuis février 2017 l’entièreté des démarches relatives à votre transfert de compte pèse sur les banques. Une fois, le nouveau compte ouvert, vous serez tenu, pour formaliser le changement de domiciliation bancaire, de présenter à la banque dont vous vous désengagez, votre nouveau RIB et de signer un mandat de mobilité.

À la suite de cette opération, votre banque de départ se chargera de finaliser la clôture de votre ancien compte et d’informer les organismes tiers (employeur, organisme de sécurité sociale, mutuelle, fournisseur, etc.). Cependant, l’information peut ne pas être transmise à temps. Il vous incombe donc de vous assurer de la prise en compte de ce changement de domiciliation bancaire par les émetteurs de prélèvements.

De plus, il vous faudra également vous assurer que votre ancien compte est assez approvisionné. Cela va vous prémunir du règlement de pénalités pour des chèques émis, mais non encore débités de changer de banque.

La clôture : l’étape ultime de la procédure

Dès lors que vous vous serez assuré que toutes les personnes intéressées ont reçu votre nouveau relevé d’identité bancaire (RIB), vous pourrez finaliser la clôture définitive de votre ancien compte.

Pour ce faire, vous devrez soit utiliser un formulaire dédié, soit envoyer à votre ancienne banque une lettre recommandée avec accusé de réception. Vous serez ainsi délié de tous vos engagements auprès dudit établissement et tous les services dont vous jouissiez du fait de votre engagement seront résiliés. Ici, il nous faut attirer votre attention sur le fait que la mise à zéro d’un compte n’est pas synonyme de sa fermeture.

En effet, au cas où vous choisiriez d’arrêter d’approvisionner votre compte, la banque pourrait vous prélever des frais de tenue de compte, précisément des frais pour compte inactif. Bref, les démarches susmentionnées sont indispensables pour réaliser un changement de domiciliation dans les règles.

Le volet financier de l’opération

Contrairement aux idées reçues, la clôture d’un compte bancaire n’engage plus son détenteur à assumer la moindre dépense, et ce, depuis 2005. Aussi, le service d’aide à la mobilité, qui facilite grandement la procédure de transfert de compte bancaire, est également gratuit.

Commentaires fermés sur Comment transférer son compte ? Changer de banque

Les commentaires sont fermés.