En quoi consiste l’audit retraite

Par le 28 Jan - Juridique

retraite

L’audit retraite est un outil pour optimiser le niveau des pensions à venir des salariées et des non-salariés. Une des conditions à remplir si l’on veut bénéficier d’un éventuel audit retraite est l’assurance. Elle n’est applicable qu’aux salariés et aux non-salariés qui ont la qualité d’assurés. L’audit retraite est effectué par un organisme tiers. Il consiste surtout à reconstituer la carrière de la personne concernée. Selon le prestataire de service et de la difficulté du dossier, un bilan retraite peut coûter quelques centaines ou plusieurs milliers d’euros. L’audit de retraite est tout à l’intérêt de l’assuré.

Quels sont les principaux documents requis pour un audit retraite ?

Toutes les personnes qui sont considérées comme étant des assurés disposent d’un document appelé relevé de carrière. Ce sont les déclarations des employeurs qui constituent ce relevé. Chaque année, ces employeurs font une déclaration de données sociales aux caisses de retraite. Dans le relevé de carrière figurent toutes les informations sur les rémunérations et les cotisations.
Il existe un autre relevé appelé relevé de situation individuelle. Tous les droits acquis dans les régimes de retraite obligatoires de base et complémentaires sont regroupés dans ce dernier. En effet, c’est un récapitulatif de carrière inter régimes. Les itinéraires professionnels ne sont pas tous les mêmes. Certains sont plus compliqués que d’autres et cela fait que les relevés ne soient pas complets. Les changements de régime, les périodes de chômage, le travail à temps partiel, l’expatriation, ce sont tous des facteurs qui font que les relevés soient incomplets.

Quels sont les objectifs d’un audit retraite ?

Dans ce genre de situation, l’audit retraite permet de vérifier la véracité des données et de corriger les erreurs probablement existantes. S’il y a des doutes sur la sincérité des documents, le prestataire de service est responsable de les balayer en rectifiant ce qui doit être rectifié. L’audit retraite revient à collecter auprès des employeurs et des différents organismes l’ensemble des données servant à bien déterminer les droits à la retraite d’un assuré.

Comment se déroule l’audit retraite ?

L’audit retraite se déroule en 3 étapes : la collecte des informations, l’analyse de la situation, et en dernier lieu les préconisations faites à l’assuré social afin d’optimiser sa situation. L’auditeur est responsable de nombreuses missions. C’est grâce à lui que tout peut se passer sans accroc. Il est entre autres, chargé de l’identification et de l’interrogation des caisses de retraite, du contrôle des informations recueillies, de l’analyse des relevés de carrière, de l’identification des anomalies et de la simulation du montant de la future pension. Le conseil retraite peut tout aussi bien s’effectuer lors de l’audit retraite. La remise d’un rapport d’audit.

Le coût d’un audit retraite

Le tarif d’un audit retraite varie selon plusieurs facteurs. En effet, il dépend de l’expertise de l’auditeur, de son mode opératoire et de la complexité du dossier. Sachez qu’un audit réalisé à distance coûtera moins cher qu’un audit incluant plusieurs rendez-vous. En général, le coût d’un audit retraite varie entre 400 et 3 000 €

L’audit retraite est une opération effectuée en vue de bien assurer la retraite d’un client assuré. Il consiste principalement à vérifier les relevés de carrière et les relevés de situation individuelle. De même, il consiste à évaluer les droits de l’assuré en fonction de ces documents.

Commentaires fermés sur En quoi consiste l’audit retraite

Les commentaires sont fermés.