Les équipements de protection incendie dans une entreprise

Par le 28 Jan - Autres astuces Vie pratique, Sécurité

equipement incendie pour entreprise

Une entreprise doit obligatoirement protéger ses salariés des risques d’incendie. Dans ce cas, il est indispensable d’installer des équipements de protection dans les locaux pour une meilleure praticité. Le choix de chaque dispositif doit se faire avec précaution, notamment pour répondre aux normes en vigueur. Mais cela permet aussi d’installer des matériels adaptés aux risques qui pourraient survenir.

Que dit la loi sur la sécurité incendie au travail ?

Il existe une loi qui réglemente la protection des biens et des personnes contre les risques d’incendie et de panique dans une entreprise. En principe, elle exige l’employeur à mettre en place un système de prévention et d’évacuation rapide au sein du local. Ce système doit aussi correspondre au nombre de salariés et de personnes présentes dans la société. Il s’agit entre autres d’une extinction ou limitation de la propagation de l’incendie, d’un système de communication avec les secours, et des zones d’accès pour faciliter les interventions.
Par ailleurs, les équipements de sécurité incendie doivent aussi répondre aux normes imposées, tant en termes de qualité que de nombre. Selon la loi, une entreprise doit obligatoirement :
– installer une alarme sonore et audible dans tous les locaux de la société. Cette alarme doit aussi disposer d’un minimum d’autonomie de 5 minutes pour résonner durant l’évacuation. Dans une compagnie où les employés doivent porter des casques anti-bruit, il faudra aussi compléter l’alerte sonore avec une alarme visuelle.
– mettre en place un équipement de sécurité pour lutter contre les incendies, au minimum des extincteurs.

Quels sont les différents systèmes de protection contre les risques de panique ?

Les employeurs doivent également prévenir les effets de panique si jamais un incendie survenait dans les locaux. Pour cela, il est nécessaire d’opter pour certains moyens de protection passive. En l’occurrence :
– un système de d’évacuation de fumée afin de limiter la propagation de celle-ci, de faciliter son évacuation et l’intervention de secours.
– Une porte coupe-feu qui permet d’empêcher la propagation du feu tout en limitant la dispersion des fumées et des substances toxiques.
– Une sortie de secours au minimum pour 20 salariés.
– Des chemins d’évacuation, des zones de sécurité et des issues de secours bien indiquées grâce à un balisage.
– Des éclairages de sécurité en cas de coupure d’électricité ou de grosses fumées.
– Des panneaux d’indication claire et visible pour les secours, le matériel et le plan d’évacuation en cas d’alerte.

Qu’en est-il des ERP ou Etablissement Recevant du Public ?

En ce qui concerne les ERP, la loi exige la multiplication des équipements de protection incendie. Selon la capacité d’accueil de l’établissement, celui-ci doit disposer de plusieurs robinets d’incendie armés. Mais aussi des colonnes sèches ou humides, des installations fixes de détection et des extinctions d’incendie. C’est obligatoire afin de garantir la sécurité des employés et des visiteurs. Les ERP regroupent les établissements qui accueillent des personnes extérieures à la structure. Comme un restaurant, un hôpital, une banque, une école, etc.
En conclusion, un équipement de sécurité pour se protéger contre les risques d’incendie est obligatoire dans tout type d’entreprise. Si vous cherchez ainsi un dispositif de qualité, nous vous recommandons de visiter Promat Securite. Le site met à votre disposition une gamme complète d’équipements de protection selon vos besoins.

Commentaires fermés sur Les équipements de protection incendie dans une entreprise

Les commentaires sont fermés.