Plan de travail en bois : quelques astuces pour optimiser sa longévité

Par le 18 Juil - Autres astuces Vie pratique

plan de travail en bois

Vous pourriez peut-être penser que le plan de travail en bois ne subit aucune contrainte dans votre cuisine. Au contraire, il fait face à de nombreux facteurs d’altération, comme les agressions mécaniques (coup de couteau, chute d’ustensiles, etc.), les projections d’eau ou les risques de taches graisseuses. Il est en effet nécessaire d’adopter les gestes permettant de le protéger de tous les éventuels accidents, le but étant de conserver le bel aspect de cet élément de votre cuisine le plus longtemps possible.

Procéder à un entretien régulier de son plan de travail en bois

Tout comme les autres dispositifs installés et utilisés dans votre cuisine, le plan de travail cuisine en bois nécessite un entretien régulier. Pour cela, utilisez le savon noir pour éliminer les taches huilées. C’est une simple astuce de nettoyage tout en nourrissant le matériau de fabrication du plan de travail, le bois. En appliquant une à deux fois par mois ce produit naturel, la tenue parfaite de cet élément de cuisine est garantie.

Dans le cas où vous vous servez très fréquemment de ce dispositif, il est nécessaire de procéder au réhuilage de la surface trop exposée au travail. Vous pouvez effectuer cette opération tous les deux ou trois mois. Les zones les plus concernées sont notamment celles autour de la plaque de cuisson ou la proximité immédiate de l’évier.

Les autres détergents disponibles sur le marché ne sont pas conseillés, ils sont trop agressifs, l’aspect du plan risque ainsi de se détériorer facilement.

Utiliser le bon produit de protection

Par rapport aux différentes contraintes pouvant être subies par votre plan de travail en bois, vous devez penser à le protéger avec un produit efficace. Pour cela, utilisez de l’huile dure qui vous assurera des résultats irréprochables dans la durée en termes de protection de l’ensemble du dispositif.

Ce type d’huile spécifiquement fait pour bois s’imprègne en profondeur. Ce qui permettra de traiter le matériau dans la masse et d’optimiser ainsi la protection en cas d’agressions mécaniques, par exemple. Les chocs se verront plus amortis et le dégât limité.

Par contre, si vous utilisez un produit de protection filmogène, comme un vitrificateur ou un vernis, un point d’entrée est susceptible de s’ouvrir à chaque coup de lame.

Faire appel à un professionnel

Le plan de travail en bois étant un dispositif que vous devez utiliser fréquemment chez vous. L’intervention d’un professionnel est en effet requise, depuis son choix jusqu’à son entretien régulier, en passant par son installation. Sachez que ce spécialiste dispose de toutes les connaissances et compétences nécessaires pour préserver votre plan de travail de tous les facteurs d’altération.

Dans le choix de produit, il se peut que vous n’en sachiez rien. En vous tournant vers un spécialiste dans le domaine, vous ne risquez pas de tomber sur une mauvaise huile de protection. Vous allez donc pouvoir vous servir d’une substance idéale pour optimiser la longévité de votre dispositif. Il en va de même pour l’entretien régulier, l’intervention d’un professionnel ne fait que rétablir à coup sûr l’état neuf du plan de travail. Cependant, vous devez préparer un certain budget en échange de prestations de qualité de votre intervenant.

Commentaires fermés sur Plan de travail en bois : quelques astuces pour optimiser sa longévité

Les commentaires sont fermés.