Quelles sont les techniques spécifiques pour tailler un arbre?

Par le 6 Oct - Jardinage

 

Les travaux d’élagage peuvent varier, car les méthodes changent en fonction de l’espèce de végétaux concernée. Par conséquent, faire appel à une entreprise d’élagage représente une garantie pour la survie de votre plante. En effet, faute de soin approprié, votre parc botanique risque de perdre sa vitalité et vous priver du plaisir de la contemplation d’un bel écrin de verdure dans votre jardin. Autrement, ces interventions peuvent également être choisies dans un but purement esthétique et donner à votre domaine une allure originale.

La taille en têtard dans les travaux d’élagage

En comparaison avec les autres végétaux ligneux, une plante en têtard est surtout utile pour son esthétique. En effet, le but de ce type de travaux d’élagage est de modifier la structure de votre arbre pour réduire au maximum sa dimension. Pour ce faire, l’intervenant doit enlever toutes les tiges et ne laisser que la partie de la basse charpentière. Ainsi, la pousse des branches sera verticale à l’inverse des modèles classiques.

Autrement, ce type de coupe convient à tous les endroits particulièrement dans les campagnes, car il permet aux ramures de se développer en profusion. En plus, il vous offre la possibilité d’obtenir une esthétique hors du commun qui est semblable à la forme d’une fleur. Même si vous avez un petit jardin, vous pouvez toujours adopter cette pratique, il suffit de couper les troncs à une hauteur de 1 à 2 m. Dans cette optique, si vous souhaitez obtenir un résultat impeccable, il est recommandé de faire appel à une entreprise d’élagage.

La taille en tête de chat des travaux d’élagage

La version en tête de chat se pratique particulièrement dans les espaces limités. Partant du même principe que l’émondage, elle sert essentiellement à bloquer le développement de votre arbre. Pour cette variante de travaux d’élagage, il est important de savoir qu’elle convient à toutes les terres. En effet, avec cette coupe le végétal peut survivre facilement en économisant beaucoup de sèves. Toutefois, vous devez noter que cette opération engendre l’accumulation des liquides nourriciers et des amidons au bout du tronc. Par conséquent, il faut faire appel à un expert, car cette zone est fragile et ce phénomène favorise la blessure de votre plante en cas de non-maitrise de la technique.

Autrement, le choix de ce processus vous permet de jouir de plusieurs profits en dehors de l’esthétique. En effet, avec les branches coupées, vous pouvez réaliser un feu dans votre cheminée pour la période hivernale et gagner plus de confort. Vous économiserez ainsi en bois de chauffe et réduire vos dépenses énergétiques. Sinon, grâce à la souplesse des fourches enlevées, vous avez l’opportunité de les utiliser en guise d’osiers, afin de ligaturer des paniers.

Pour conclure, il est important de souligner que la fréquence des travaux d’élagage pour ces deux techniques varie entre 2 à 5 ans. Auparavant, la taille à tête de chat a été employée dans les campagnes sur les saules, les charmes, les frênes et les osiers pour apporter un style original. Dans cette optique, il est essentiel de faire appel à un élaguer pour ne pas blesser votre arbre. Ces pratiques hors du commun peuvent vous procurer un plus avec un résultat surprenant qui rehausse l’harmonie de votre jardin.

Commentaires fermés sur Quelles sont les techniques spécifiques pour tailler un arbre?

Les commentaires sont fermés.