LES SIX RAISONS LES PLUS COURANTES D’ÉCHOUER À L’EXAMEN PRATIQUE DE CONDUITE

Par le 24 juin - Auto & Moto

Le jour de votre examen pratique de conduite, il est important que vous vous rappeliez les choses fondamentales que vous devriez et ne devriez pas faire pendant votre examen de conduite !

Dans cet article, nous voulons vous aider à passer votre examen de conduite avec le moins de tracas et de soucis possibles.

Voici les dix raisons les plus connues pour lesquelles les gens échouent à leur examen de conduite :

Examen pratique de conduite

1. OBSERVATION AUX CARREFOURS – NE PAS OBSERVER SUFFISAMMENT, OU PRENDRE UNE MAUVAISE DÉCISION SUR LA BASE DE VOS CONSTATATIONS

Avant d’arriver au bout de la route, vous devez déjà planifier ce que vous allez faire par la suite. S’il s’agit d’un carrefour, essayez de voir ce qui vient des DEUX directions. Assurez-vous de regarder à DROITE, à GAUCHE et à DROITE à nouveau, avant de vous engager ! Il peut être tentant de regarder seulement une foi à droite, puis d’avancer si la route semble dégagée. Ne faites pas cela. Il est facile de rater quelque chose sur votre gauche, comme une camionnette garée, ou éventuellement une autre voiture qui coupe le virage, un cycliste qui tourne dans le carrefour en sortant. Si votre instructeur de conduite ne vous permet pas de le faire pendant les cours de conduite, ne le faites pas pendant votre épreuve de conduite !

2. STATIONNEMENT EN MARCHE ARRIÈRE – NE PAS VÉRIFIER VOS ANGLES MORTS/NE PAS VOIR LA CIRCULATION QUI S’APPROCHE

Beaucoup de gens négligent leurs angles morts, en bougeant simplement la tête, parce qu’ils pensent que c’est ce que les examinateurs veulent voir. Eh bien, ce n’est pas le cas. Ce qu’ils veulent voir, c’est que vous soyez pleinement conscient de ce qui se passe autour de vous. C’est surtout vrai lorsque vous êtes sur le point de faire virer votre voiture sur la route en direction du trottoir. Vous devez utiliser vos rétroviseurs correctement et surveiller les zones que vous ne pouvez pas voir dans vos rétroviseurs, en surveillant les autres usagers de la route qui pourraient se diriger vers vous. Faites également attention aux cyclistes !

3. UTILISATION DES RÉTROVISEURS

Essayer de regarder le plus souvent vos rétroviseurs pour avoir toujours une situation de ce qui se passe autour de votre véhicule et pouvoir anticiper. N’oubliez pas, que ce soit lors de votre test pour le permis de conduire ou en tant que conducteur qualifié, que vous ne deviez pas faire ralentir, dévier ou arrêter les autres usagers de la route.

4. FAIRE UNE MARCHE ARRIÈRE DANS UN VIRAGE – MANQUE DE CONTRÔLE ET DE PRÉCISION

De nombreux candidats ne voient pas les voitures dans la circulation qui se trouve derrière eux. Ou bien il manœuvre directement, ce qui peut bloquer la circulation sur des routes. Il est également assez courant de mordre le trottoir. Faites les exercices de marche arrière Doucement ! Vous risquez de faire de sacrés dégâts comme de crever un pneu contre un trottoir à cause du choc.

5. UTILISATION INCORRECTE DES CLIGNOTANTS – DONNER DES SIGNAUX TROMPEURS OU OUBLIER DE LES ANNULER

Un exemple serait de laisser un clignotant de gauche allumé après s’être arrêté à gauche, puis de repartir avec le signal de gauche toujours actif.

6. S’ÉLOIGNER EN TOUTE SÉCURITÉ

Le plus souvent, il ne s’agit pas de regarder dans l’angle mort du côté de la route avant de s’engager.

Pour conclure, pour éviter d’échouer à l’examen il faut beaucoup se concentrer et éviter de stresser afin d’être en pleine capacité de réflexion, car le stress est un gros facteur d’échecs. Essayer de vous mettre toujours à l’aise avec votre moniteur d’auto-école et de suivre ses conseils attentivement.

Commentaires fermés sur LES SIX RAISONS LES PLUS COURANTES D’ÉCHOUER À L’EXAMEN PRATIQUE DE CONDUITE

Les commentaires sont fermés.