VTT ou VTC : que choisir ?

Par le 17 Mar - Loisirs

VTT ou VTC

Lorsque vous décidez d’acheter un vélo, plusieurs alternatives s’offrent à vous. Les plus plébiscités sont les VTT (Vélo Tout-Terrain) et les VTC (Vélo Tout Chemin), chacun ayant ses avantages et ses inconvénients. Même si ces deux engins semblent similaires au niveau de leur désignation, ils n’ont rien en commun. Quel vélo choisir alors entre le VTT ou le VTC ? Éléments de réponse !

Le Vélo Tout Chemin (VTC) : un bolide sur les chemins tracés

Moins connu que le VTT, le Vtc électrique occasion est une alternative très pratique pour faire du vélo. À mi-chemin entre le vélo de course et le VTT, il peut être utilisé sur les chemins de campagne (un cycle pour moto) et les routes goudronnées. C’est un moyen de transport idéal pour aller travailler ou pour faire une promenade en ville ou en campagne. Il offre un meilleur rendement en raison de ses pneus fins et de ses roues plus grandes.

Ce vélo est de ce fait plus aisé et plus agréable à conduire et vous fournirez moins d’effort pour le manipuler. En outre, il possède une fourche à faible débattement et donc plus légère. Le VTC pèse généralement 3 kg. De plus, il est équipé de garde-boue et de porte-bagage. Ceci vous permet d’avoir un côté plus proche du vélo de ville. Il demeure tout de même très polyvalent. Toutefois, il ne peut pas être utilisé en forêt ou sur des chemins accidentés, car il est doté de pneus très lisses.

Le Vélo Tout-Terrain (VTT) : l’idéal pour sortir des sentiers battus

Comme son nom l’indique, le VTT est ce qu’il vous faut pour vous aventurer hors de la ville et sur les sentiers battus. Il peut être utilisé sur les chemins accidentés, les terrains exigeants et en montagne. Très performant, il traverse même les sentiers boueux et peut amortir les vibrations. Ce vélo supporte tout type de remous et de chocs grâce à son cadre renforcé.

Il possède des pneus avec crampons qui sont spécialement conçus pour évoluer dans n’importe quelle condition de route, même les plus accidentés. Par ailleurs, le vélo tout-terrain est la plupart du temps équipé de 18 vitesses au minimum. Ces derniers sont actionnables par manettes. Il est également équipé de dérailleurs robustes et adaptés à des conduites en tout-terrain.

De plus, il offre un confort hors pair en raison de la conception et de la disposition spéciale de sa fourche. Son système de freinage très puissant vous permet de rouler en toute sécurité.

VTT versus VTC : faites un choix selon vos besoins

Comme vous l’aurez compris, tout est une question d’objectif. Votre choix dépendra ainsi en grande partie de ce que vous désirez faire du vélo. Si vous voulez acquérir un vélo à usage mixte pour la ville comme la campagne, le VTC est ce qu’il vous faut. Polyvalent et performant, il vous garantit un confort hors norme. Vous aurez à fournir moins d’effort qu’avec un vélo tout-terrain.

En revanche, si vous le voulez pour une activité sportive en forêt ou pour une randonnée, le VTT est le vélo qu’il vous faut. Il vous permettra d’avoir un maximum d’agilité sur les chemins tortueux et accidentés. Il est parfaitement conçu pour amortir les chocs et les remous et s’adapte avec aisance à tout type de chemin.

En résumé, le VTT et le VTC ont bien des points communs. Performants et confortables, ces deux vélos ont tout pour plaire lorsque vous décidez de conduire un vélo. Cependant, ils ne sont pas tout à fait pareils. Si le VTC est plus esthétique et adapté aux sorties, le VTT est compatible à tous les terrains. Il est plus polyvalent et convient à tout type de route. Dans tous les cas, votre choix dépendra avant tout de l’usage que vous voulez en faire et de vos moyens.

Commentaires fermés sur VTT ou VTC : que choisir ?

Les commentaires sont fermés.