Comment évaluer un fonds de commerce en Belgique ?

Par le 3 avr - Commerce

Juridiquement, le fonds de commerce désigne un bien incorporel constitué de nombreux composants corporels (matériel, marchandises) et incorporels (marques, brevets, droit au bail, nom commercial, clients). Le fonds de commerce appartient généralement à un commerçant lui permettant d’attirer plus de clients. Pourtant, il est difficile d’évaluer la valeur précise et exacte d’un fonds de commerce en Belgique. Découvrez dans ce dossier quelques méthodes applicables vous permettant d’estimer et d’évaluer un fonds commercial.

Fonds de commerce

Critères fondamentaux à prendre en compte

Il existe plusieurs points à prendre en considération pour pouvoir déterminer la valeur d’un fonds de commerce en Belgique. Parfois ce sont les résultats, la conjoncture économique, les compétences des salariés présents, l’état du matériel disponible, le bail commercial, la zone géographique, etc.

D’ailleurs, un fonds de commerce ne renferme aucun bien immobilier. Lorsqu’un acte de reprise d’une activité a lieu, il est indispensable d’effectuer un acte figurant la cession du local ou du fonds commercial.

Pour pouvoir se lancer à un compte, de nombreux entrepreneurs en Belgique optent pour la reprise d’une affaire déjà en cours d’exercice. Ils procèdent en effet au rachat du fonds commercial à son propriétaire actuel. Pour déterminer le coût, ils font appel à l’aide d’un comptable confirmé dans la ville. D’habitude, un comptable à Ixelles met en œuvre quelques méthodes d’estimation.

 

Méthodes d’évaluation d’un fonds commercial en Belgique

Il procède par exemple à l’application de l’évaluation à partir du chiffre d’affaires. Il s’agit d’une méthode d’évaluation la plus courante. Le prestataire comptable applique un pourcentage entre 40 et 100 % au chiffre d’affaires annuel réalisé par la société.

Il peut également utiliser la méthode d’évaluation par le bénéfice qui consiste à déterminer le coefficient relatif aux gains moyens obtenus par ans sur les trois derniers exercices. Ce facteur compris entre 3 et 5 est résulté à l’issue du diagnostic objectif associé au marché. Dans ce cas, la zone géographique et la nature de l’activité sont tellement privilégiées.

Une autre technique d’évaluation d’un fonds de commerce existe. Il s’agit notamment du calcul des actifs disponibles. Les experts comptables à Ixelles, Bruxelles et à Saint-Gilles additionne tous les actifs disponibles de l’entreprise : actifs circulants, actifs immobilisés, les marques, les brevets, le stock de marchandises ainsi que les créances clients.

Calculer son fonds de commerce en valorisant la rentabilité

Il est évident qu’une affaire est à la fois rentable et juteuse quand elle permet de dégager un bon salaire au dirigeant de la société avec un résultat net important et des dividendes fréquents. La valorisation de la rentabilité désigne un autre procédé d’estimation de la valeur d’un fonds de commerce utilisé par bon nombre d’entreprises en Belgique.

Cette méthode s’intéresse principalement au résultat comptable qu’a déduit le prestataire spécialisé en comptabilité. Elle permet d’obtenir une valeur quantitative de ce qui peut rapporter l’activité au futur repreneur. En analysant le document comptable de l’entreprise, le comptable peut également chiffrer la somme des charges d’amortissements, les charges d’intérêts associées aux différents emprunts, le chiffre d’affaires réalisé voire le bénéfice acquis.

Commentaires fermés sur Comment évaluer un fonds de commerce en Belgique ?

Les commentaires sont fermés.