Formation en secourisme gratuite : les gestes qui sauvent des vies

Par le 4 nov - Formation

Les accidents domestiques prennent aujourd’hui la troisième place de cause de mortalité après les cancers et les maladies cardiovasculaires. L’accident peut toucher du nourrisson jusqu’aux personnes les plus âgées. Masser, traiter les hémorragies, alerter les secours, défibriller, poser un garrot, etc. sont les gestes indispensables pouvant sauver des vies. Heureusement, il existe des formations pour ceux qui souhaitent se former en premiers secours. De nombreuses associations agréées sont disponibles pour les dispenser.

Secourisme

Pourquoi avoir besoin d’une formation en secourisme gratuite ?

« Lutter contre les accidents de la vie courante et la mort brusque », c’est la motivation donnée par de nombreuses associations qui proposent une formation de secourisme gratuite. Il existe divers types de parcours, dont certains qui donnent une bonne connaissance pour obtenir un brevet de secouriste et d’autres une formation initiale et complète. La durée dépend de la catégorie choisie. Elle peut aller de 45 heures jusqu’à des années pour les formations plus complexes.

Alerter les secours en cas d’accident est l’un des gestes à apprendre dans la formation de secourisme gratuite. Pour cela, vous devez par exemple faire rapidement appel à une ambulance si vous êtes témoin d’un accident dans n’importe quelle ville de France, comme au Havre. Les entreprises sérieuses et compétentes sont disponibles 24h/24 pour vous aider. La société Harfleur Ambulances est un expert en transport médical qui se met à votre disposition pour vous offrir des services de qualité à la hauteur de vos attentes. Depuis plus de trente ans, elle intervient dans toute la région havraise pour vous proposer une prestation d’ambulance. Les véhicules sont confortables et sécurisants pour alléger vos souffrances. Quel que soit votre établissement de destination, ils peuvent vous transporter. On peut aussi faire appel à l’entreprise pour rejoindre son rendez-vous médical par exemple.

H2 : Les propositions de formation en secourisme

Le premier volet en secourisme est l’initiation aux premiers secours. Il est accessible à tout âge, aussi bien aux enfants qu’aux adultes. Cette partie a pour rôle d’initier aux bases du secourisme et d’apprendre à adopter les bons réflexes en cas d’accident. Les formateurs y enseignent les gestes indispensables à faire en attendant l’arrivée des professionnels. Une attestation de formation aux premiers secours (AFPS) est délivrée à la fin de la formation.

Cette AFPS a été remplacée par le PSC1. La formation est d’une durée de 7 heures en moyenne. Elle s’appelle la prévention et secours civique de niveau 1 (PSC 1). Un brevet de secourisme est à délivrer à la fin de la formation. Cette dernière permet d’apprendre les bons gestes en cas d’accident avec pratique. Les formateurs enseignent l’utilisation d’un défibrillateur en cas de malaise cardiaque. La prévention des risques est le principal rôle de ce stage.

Il y a aussi d’autres formations qui donnent de compétences et connaissances en secourisme. Des brevets sont à délivrer à la fin du stage : Brevet national de Sécurité et de Sauvetage Aquatique, sauveteur-secouriste du travail, nageur sauveteur, Brevet de Surveillant de Baignade, etc. Ces formations sont assurées par des instructeurs habilités avec une équipe nationale pédagogique. Pour les suivre gratuitement, vous pouvez visiter le site de ministère de l’Intérieur.

Les organismes d’État qui sont chargés de dispenser ces stages sont nombreux. Parmi eux, la Fédération nationale de Protection Civile, les sapeurs-pompiers, la Croix-Rouge, l’Éducation nationale, l’Association nationale des Instructeurs et Moniteurs de Secourisme, etc.

Les gestes à initier sont l’alerte, les choses à faire devant une victime qui saigne, qui est inconsciente, mais respire, qui souffre de brûlures ou de plaie, etc. En cas d’étouffement, les bons gestes à réaliser sont de claquer dans le dos de la victime et de compresser ses abdominaux. S’il y a perte de connaissance, l’évacuation de la personne dans un lieu aéré est importante. Ensuite, il faut libérer les voies aériennes et attendre l’arrivée des secours. Vous pouvez faire un massage cardiaque si c’est nécessaire.

Commentaires fermés sur Formation en secourisme gratuite : les gestes qui sauvent des vies

Les commentaires sont fermés.