Le crédit sans banque, une forme de prêt particulier

Par le 10 oct - Crédit

Bon nombre de gens souhaite contracter un crédit sans avoir à passer par un organisme spécialisé. En effet, cela est tout à fait faisable. C’est en quelque sorte un prêt entre particuliers où les deux parties s’accordent sur les termes du contrat. Plus besoin d’aller à la banque pour compléter des formulaires, sans parler du fait que le crédit sans banque est beaucoup plus flexible. Pour le prêteur, c’est un moyen d’investir son argent tandis que pour l’emprunteur, il pourra mettre en œuvre son projet à l’aide de ce prêt financier.

le-credit-sans-banque

Où trouver un crédit sans banque ?

En fait, le crédit sans banque est un crédit communautaire où l’emprunt se déroule directement entre les particuliers sans aucune autre intervention. Cette opération financière est proposée par Creditsansbanque.net, un site web consacré au crédit sans banque où les demandeurs peuvent solliciter les offres de différents investisseurs sous certaines conditions. A l’instar du crédit personnel classique, le remboursement s’effectue par mois selon la durée du prêt. Outre cela, une reconnaissance de dette sera signée et datée au préalable. En effet, ce type de crédit est plus ou moins risqué par rapport à un crédit bancaire qui est plus strict. Du moins, il peut venir en aide aux chômeurs qui n’ont pas de revenus stables.

Les avantages de ce prêt financier

Le crédit sans banque recouvre de nombreux avantages. Cela explique l’engouement des français pour cette forme de prêt particulier. Dans un premier temps, il permet de faire un gain d’économie considérable. En plus de cela, l’obtention des fonds est plus rapide. Autrement dit, le crédit sans banque autorise un décaissement d’argent rapide. Dans une situation intérimaire, c’est l’unique prêt auquel le particulier peut souscrire, mais il correspond surtout à ceux qui sont en interdit bancaire ou en cas de surendettement. Il suffit de répondre aux exigences établies par le prêteur particulier, notamment de garanties.

Les limites du crédit sans banque

Toutefois, le crédit entre particuliers (plus de détails ici) a ses limites. En principe, ce sont des petites sommes d’argent afin de prévenir les non-paiements vu que les personnes concernées sont généralement des sans-travail. Les gros crédits sont uniquement attribués par les banques, à moins que l’emprunteur soit propriétaire d’une habitation. Dans ce contexte, il peut faire une demande sous forme de regroupement hypothécaire. Pour éviter de se faire arnaquer, il faut bien se renseigner sur la plateforme par laquelle l’emprunt va passer. Puis, il faut reconnaître que la reconnaissance de dette n’est pas toujours facile à rédiger. En confiant cette besogne à un professionnel dans le secteur, le crédit sans banque serait plus sécuritaire.

Commentaires fermés sur Le crédit sans banque, une forme de prêt particulier

Les commentaires sont fermés.