Quelles solutions pour transporter facilement son vélo ?

Par le 29 Déc - Non classé

vélo

Vous êtes sur le point de partir à l’aventure vers de nouveaux horizons ? Vous souhaitez également emporter votre vélo ? Certes, votre passion pour le vélo est grandissante, mais vous devez tout de même vous préparer. Le transport d’un vélo n’est pas toujours une chose aisée. Comment faire pour emmener son vélo avec soi ?

Le porte-vélo pour un voyage en voiture

Si la voiture est spacieuse, il est possible de placer le vélo à l’intérieur. Mais il faudra, cependant, le démonter avec de pouvoir le placer dans une housse dédiée. Dans le cas contraire, si la voiture est trop étroite, il faudra se tourner vers le porte-vélo.

On retrouve le porte vélos toit. Comme son nom l’indique, celui-ci est fixé sur le toit du véhicule. Il est souvent prisé pour son prix abordable. Il garantit également une protection optimale aux vélos tout en assurant une bonne visibilité à l’arrière. Malgré cela, la prise au vent peut être élevée. Il faudra également être vigilant au passage d’une barrière de péage ou d’un pont sous peine d’accrocher le vélo. L’installation de barres de toit peut aussi être utile afin de placer facilement le vélo sur le toit.

Sinon, il y a le porte-vélo de hayon. Encore, il s’agit d’une option moins chère, mais le seul inconvénient est le fait de ne plus pouvoir accéder au coffre. Vous pourrez aussi vous tourner vers le porte-vélo d’attelage. Ce modèle permet de transporter plusieurs vélos en même temps. Il est facile à manier et permet d’accéder au coffre.

Un voyage en avion : quelles solutions ?

Pour votre information, les conditions peuvent être strictes si l’on décide de transporter le vélo à bord d’un avion. Il est en effet important de vérifier les conditions auprès des compagnies aériennes avant de réserver le vol. Le vélo est souvent considéré comme un bagage inhabituel. Dans ce cas, la plupart des compagnies exigent aux voyageurs de payer des frais supplémentaires pour ce type de bagage. Malgré cela, il est toujours possible d’éviter cette dépense en respectant le poids maximal établi.

Pour un voyage en avion, l’idéal serait de démonter la monture. Il faut ensuite emballer toutes les parties dans un emballage pour éviter leur perte ou les dommages. Mais avant cela, il faut veiller à dégonfler les pneus, retirer les pédales et aussi orienter le guidon dans l’axe de la roue avant.

Transporter son vélo lors d’un voyage en train

Le transport d’un vélo en train est plus facile qu’en avion. Dans un TER par exemple, il est suspendu ou placé dans un endroit dédié et sans supplément de prix sachant qu’il est considéré comme un bagage à main. Dans un TGV, notamment sur les lignes à grande vitesse, il faut le démonter et le ranger dans une housse dédiée.

Cependant, les dimensions ne doivent pas dépasser les 120 cm de hauteur et 90 cm de largeur. Dans tous les cas, tout dépend des places disponibles. Par ailleurs, il est important de réserver la place adaptée. Vous êtes sur le point de partir à l’aventure vers de nouveaux horizons ? Vous souhaitez également emporter votre vélo ? Certes, votre passion pour le vélo est grandissante, mais vous devez tout de même vous préparer. Le transport d’un vélo n’est pas toujours une chose aisée. Comment faire pour emmener son vélo avec soi ?

Vous êtes sur le point de partir à l’aventure vers de nouveaux horizons ? Vous souhaitez également emporter votre vélo ? Certes, votre passion pour le vélo est grandissante, mais vous devez tout de même vous préparer. Le transport d’un vélo n’est pas toujours une chose aisée. Comment faire pour emmener son vélo avec soi ?

Commentaires fermés sur Quelles solutions pour transporter facilement son vélo ?

Les commentaires sont fermés.