Comment utiliser un PEL ?

Par le 20 mai - Investissement immobilier

Pour financer un projet immobilier, opter pour un PEL est une solution attractive. Grâce à son taux d’intérêt préférentiel, cette épargne intéresse de plus en plus de français. Pour mieux l’utiliser, nous vous expliquons dans cet article les conditions à respecter.

PEL

Qu’est-ce qu’un PEL ?

Un PEL ou Plan épargne logement est un produit d’épargne permettant d’obtenir un prêt allant jusqu’à 15 ans. Cette épargne sert à financer :

  • Un projet d’achat : l’acquisition de votre résidence principale
  • Un projet de construction : la construction de votre résidence principale ou secondaire ou celle de vos enfants
  • Des travaux de rénovation de votre résidence
  • Une acquisition d’un local à usage professionnel : votre résidence principale doit pourtant faire partie du local

Les conditions générales

Le PEL comporte deux phases bien distinctes : l’épargne et le prêt épargne logement. Donc, plus vous épargnez, plus vos chances d’augmenter le montant de votre prêt augmentent. Les conditions d’octroi d’un PEL sont régies par les pouvoirs publics.

La durée minimale d’un PEL est de 4 ans et la durée maximale de 15 ans. Il faut retenir que les versements de départ ne sont pas libres. Le dépôt minimal initial est fixé à 225 euros. Les versements annuels doivent ensuite être supérieurs à 540 euros. En dessous de ce seuil, votre plan est susceptible d’être bloqué. Les versements ne sont plus possibles 10 ans après l’ouverture du PEL. Le montant total des versements ne doit pas excéder 61 200 euros. Généralement, les versements sont bloqués pendant quatre années à compter de votre premier dépôt. Vous ne pouvez donc pas effectuer un retrait avant ce délai au risque d’avoir des pénalités.

L’État verse de son côté une prime qui est plafonnée à 1 525 euros. La prime représente les 2/5ème des intérêts acquis. Elle peut être versée :

  • Soit lors du retrait des fonds même si vous ne contractez pas un prêt
  • Soit lors de la contraction de votre prêt

Qui peut bénéficier d’un PEL ?

Un PEL peut être ouvert même avant d’atteindre la majorité. Chaque personne a droit à un seul PEL. Cependant, il est possible de cumuler le PEL avec le Livret A. Si vous avez un Compte épargne logement ou CEL, vous pouvez aussi le cumuler avec le PEL. Mais il faut que le PEL et le CEL soient domiciliés chez la même banque. Le montant maximal cumulé pour ces deux épargnes est de 92 000 euros.

Pour obtenir un PEL, vous devez demander votre prêt dans la banque où vous avez créé votre épargne PEL. Afin d’avoir un montant de prêt important, vous pouvez avoir recours à un membre de votre famille. Si un autre membre a un PEL, il peut vous céder ses droits de prêt. Le montant maximum de 92 000 euros sera toujours respecté.

Qu’en est-il du taux d’intérêt ?

Le taux d’intérêt de votre prêt dépendra de la date d’ouverture du PEL
Entre Mars 2011 et Janvier 2015, le taux d’intérêt du prêt est de 4,20 %
Entre Février 2015 et Janvier 2016, le taux d’intérêt est de 3,20 %
Entre Février 2015 et Juillet 2016, le taux est de 2, 70 %
Depuis Août 2016, le taux d’intérêt du prêt est de 2,20 %

Est-il possible de retirer l’argent avant le délai minimum de 4 ans ?

Techniquement, le retrait pendant la période de PEL n’est pas possible. En cas de retrait, vous serez donc pénalisé. Avant les trois premières années, votre PEL sera résilié et vous perdez le droit de prime d’État. Entre la troisième et la quatrième année, vous gardez le droit de prêt, mais la prime d’État est réduite. Vous ne percevrez donc que 50 % de vos primes.

Est-il possible de rembourser le prêt par anticipation ?

Si vous disposez d’un moyen d’anticiper votre plan épargne logement, il est possible de faire un remboursement. Vous pouvez opter pour un remboursement anticipé partiel ou total.

Commentaires fermés sur Comment utiliser un PEL ?

Les commentaires sont fermés.