Isolation des combles aménagés en Essonne : ce qu’il faut savoir

Par le 3 Fév - Travaux

Votre famille est sur le point de s’agrandir. Ou peut-être vous trouvez-vous dans une des communes du 91 où le mètre carré coûte cher ? Disposer de combles aménageables s’avère fort utile. Savez-vous que 30 % des pertes thermiques passent par le toit ? L’isolation des combles aménagés en Essonne se révèle indispensable pour qu’ils soient habitables.

Isolation de combles aménagées

Trois raisons pour isoler les combles aménagés en Essonne

L’isolation thermique des combles aménagés permet de maintenir cet espace de vie supplémentaire à une température agréable à vivre et de réaliser des économies d’énergie. En effet, les parois des combles sont en contact avec l’extérieur. Été comme hiver, ils subissent de fortes variations de température.

  • En hiver. L’isolation évite la formation d’humidité et l’apparition des moisissures. Elle prévient également des déperditions de chaleur.
  • En été. Les couches d’isolation empêchent l’air chaud de s’infiltrer dans les combles. Ces derniers restent frais pendant plus longtemps.

Isolation acoustique des combles aménagés. Les bruits de circulation routière, de pluie ou les éclats de voix pénètrent dans la toiture et rendent la pièce invivable. Certains matériaux d’isolation permettent d’atténuer le son.

Valorisation du patrimoine. Des combles bien isolés gardent mieux la chaleur. Le bien obtient ainsi une meilleure classe énergie lors du diagnostic de performance énergétique ou DPE. Avec une excellente gestion de la vapeur d’eau, vous n’aurez pas de problème d’humidité. La décoration intérieure dure plus longtemps.

Isoler les combles aménagés : modalités

Les méthodes

Isolation par l’intérieur. Elle est pratiquée par la pose de panneaux isolants rigides ou semi-rigides. Cette isolation sous toiture peut se faire en simple couche entre chevrons ou double couche sous rampants. Prévoyez la pose d’un frein vapeur. Il permet d’évacuer la condensation vers l’extérieur, tout en restant étanche à l’air. Et enfin, des plaques de plâtre sont posées par-dessus pour couvrir le matériau d’isolation.

Isolation par l’extérieur. Elle est utilisée en cas de rénovation de combles déjà aménagés. La méthode la plus fréquemment employée est le Sarking. Elle permet de conserver la surface habitable et les poutres apparentes et se réalise en 3 étapes :

  • retirer l’ensemble de la couverture ;
  • fixer une ou deux couches d’isolants en panneaux rigides ;
  • reposer la couverture par-dessus du matériau isolant.

Cette méthode coûte trois fois plus cher que l’isolation des combles aménagés par l’intérieur.

Les matériaux

Ils sont de trois types.

  • La laine de roche ou laine de verre. Elle est fabriquée à partir de sable et de matières minérales. La laine de roche fait partie des matériaux les moins chers. Mais attention, ses fibres sont irritantes.
  • La laine de chanvre, laine de mouton et l’ouate de cellulose. Ces matières naturelles possèdent une performance thermique intéressante. Mais elles sont plus chères que la laine de verre.
  • Le polystyrène. Fabriqué à partir de dérivés du pétrole, il est bon marché, mais écologiquement mauvais.

Les aides financières.

Pour obtenir des aides financières, faites appel à un professionnel certifié et RGE ou Reconnu Garant de l’Environnement.

  • Éco-prêt à taux zéro.
  • Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique (CITE).

Vous souhaitez en savoir plus sur l’isolation des combles aménagés en Essonne ? Veuillez cliquer ici : https://www.lachampenoise.fr/isolation/

Commentaires fermés sur Isolation des combles aménagés en Essonne : ce qu’il faut savoir

Les commentaires sont fermés.