Nettoyage après sinistre : ce qu’il faut savoir

Par le 21 juil - Entretien

Il est difficile pour toute personne qui vient de subir un incendie dans sa maison de se remettre d’un tel sinistre. Fort heureusement, celle-ci peut se faire aider par une équipe professionnelle qualifiée pour réparer les dégâts. Si elle pouvait s’occuper du nettoyage des lieux, ce serait encore mieux. Voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Nettoyage après sinistre

Les différentes techniques de nettoyage après sinistre

Il est important de nettoyer tout endroit où un sinistre s’est produit. Il peut s’agir d’un incendie, de dégâts des eaux, d’une inondation ou d’une tempête. Dans tous les cas, des dégâts matériels seront inévitables après le passage du sinistre. Le lessivage est, entre autres, l’une des meilleures techniques de nettoyage après un incendie. Il permet, en clair, de décontaminer les lieux dévorés par les flammes. Le lessivage reste l’idéal pour les suies collantes. Il s’avère efficace pour neutraliser les agents contaminants. Il suffit de se munir d’une éponge ou d’une laine d’acier pour lessiver les supports. À noter que ce procédé n’est pas adapté à tous les supports, surtout à ceux qui ne peuvent être mouillés.

Une fois les lieux décontaminés, l’utilisation d’une peinture d’encapsulage est fortement recommandée. Elle permet d’empêcher l’apparition de taches (jaunâtres) après l’application des dernières couches de peinture sur les surfaces. Il existe deux façons d’appliquer une peinture d’encapsulage sur des supports. La première consiste à se servir d’un rouleau, et la deuxième nécessite l’usage d’un pistolet airless. À la suite d’un incendie, il est d’ailleurs envisageable d’opter pour le nettoyage cryogénique. Basée sur la sublimation, cette technique est employée dans l’industrie. Elle consiste à projeter des micropellets de glace carbonique sur des supports sensibles à l’humidité. Il s’agit généralement des tableaux électriques, des ordinateurs et des serveurs. Le nettoyage cryogénique est une technique réservée aux professionnels qualifiés.

Vers qui se tourner pour nettoyer un lieu après un sinistre ?

Le nettoyage après incendie est une étape incontournable pour la remise en état de tout bâtiment d’habitation. Il peut également s’agir d’un lieu de travail où le feu a fait des ravages. Grâce à l’intervention rapide d’une équipe professionnelle, la continuité de l’activité de l’entreprise pourra être assurée. Il est d’ailleurs indispensable de décontaminer les machines et les équipements après un incendie. Raison pour laquelle il faut faire appel à des équipes pluridisciplinaires pour mener à bien ces tâches. Si elles travaillent pour le compte d’une société spécialisée dans le nettoyage de locaux professionnels, ce serait parfait. En visitant le site web de cette dernière, il est possible d’y découvrir toutes les solutions proposées.

La rapidité d’exécution est l’une des qualités les plus recherchées aujourd’hui en matière de nettoyage après sinistre. Il suffit de contacter un ou plusieurs professionnels en se rendant sur leur site internet. Afin de réparer des dommages causés par une inondation ou des dégâts des eaux, par exemple, l’utilisation de matériels spécifiques est impérative. Il s’agit généralement des aspirateurs à boue et des déshydrateurs, sans oublier les assécheurs et camions pompes. Si le nettoyage des endroits touchés par le sinistre n’est pas bien effectué, des dégâts secondaires seront inévitables. Il s’agit plus précisément des moisissures, de la corrosion et d’autres dégradations majeures.

Commentaires fermés sur Nettoyage après sinistre : ce qu’il faut savoir

Les commentaires sont fermés.